Astuces pratiques pour investir dans l’immobilier commercial

Pour toutes les personnes qui cherchent à investir dans l’immobilier, les options à leur disposition sont nombreuses. Celles-ci pourront en effet choisir entre appartement, parking, garage, entrepôt, résidences services ou encore mur commercial. Cet article fait le point notamment sur l’immobilier commercial. Focus !

Pourquoi choisir le local commercial ?

Alors que le logement reste l’investissement immobilier le plus connu, de plus en plus d’investisseurs penchent actuellement vers l’immobilier commercial. Il s’agit en effet d’un investissement sécurisant en raison de la stabilité financière et de la stabilité locative qu’il promet. Effectivement, contrairement à une location d’habitation, les locataires de local à usage commercial en tirent des bénéfices, donc le paiement du loyer est plus assuré. En outre, de leur côté, les occupants de ce type de bien cherchent à fidéliser leurs clients et n’ont pas intérêt à changer régulièrement d’emplacement. Ainsi, les propriétaires échappent au risque de mutation en permanence des locataires. En outre, l’un des avantages indéniables d’un tel projet est son rendement plus attractif. Qui plus est, les bailleurs bénéficient d’une plus grande liberté pour ce qui est de l’établissement du bail commercial. Mieux, en cas d’impayés, les recours se trouvent facilités.

Comment bien choisir l’emplacement pour son investissement immobilier commercial ?

Quand il s’agit d’un investissement immobilier commercial, l’emplacement joue un rôle majeur. Puisque c’est ainsi, le choix ne doit pas se faire de manière irréfléchie. Ainsi, pour trouver celui le plus générateur de chiffre d’affaires, il faudra tenir compte de quelques paramètres. Au premier abord, le, lieu se doit d’être propice à une fréquentation considérable. A ce sujet, il convient de miser sur les zones faciles d’accès, proches des gares et surtout des stations de transports en commun. Il sied de noter, en outre, que les locaux commerciaux en plein centre-ville et sur les grandes artères sont les plus prisés. Et ce n’est pas tout car les commerçants se tournent actuellement vers les locaux généreusement ensoleillés.

Meilleurs conseils pour débuter dans l’immobilier commercial

L’immobilier commercial se divise en deux types, à savoir le local vide et le local occupé. Ce dernier est à privilégier afin de ne pas s’embêter à rechercher des locataires assez nantis. Mais en plus, le risque que le local sera inoccupé à long terme est minimisé. Cependant, les murs commerciaux vides permettent de mieux optimiser la rentabilité. Il reste nécessaire toutefois de vérifier si oui ou non le loyer prévisionnel correspond aux valeurs du marché sur les locaux comparables. Ainsi,  une étude de marché sérieuse s’impose. Au même rang que les petites surfaces dans la location d’habitation, il est conseillé aux débutants d’investir dans un mur commercial occupé.

En guise de conclusion, investir dans les murs commerciaux pourra être une alternative de choix en raison de son meilleur rendement, sa meilleure flexibilité, sa stabilité locative ainsi que sa stabilité financière. Il faudra juste bien choisir l’emplacement en misant sur celui le plus fréquenté, le plus ensoleillé et situé en centre ville.