Comment devenir analyste financier ?

Devenir analyste financier fait rêver bon nombre d’étudiants dans le domaine de finance. Pour mieux aider ceux-ci, le présent article dévoile les formations nécessaires, les qualités requises pour s’y prendre. Le détail dans ce qui suit !

Quelles sont les missions de l’analyste financier ?

Les missions d’un analyste financier au sein d’une entreprise sont nombreuses. Tout d’abord, ce professionnel prend en compte toutes les données relatives à la finance de l’entreprise. Également, celui-ci considère tous les éléments qui pourront modifier la rentabilité et l’évolution de cette dernière. Puis, tout comme le laisse supposer son nom, ce spécialiste a pour rôle d’analyser la situation financière, mais aussi les bénéfices et les perspectives de croissance d’un organisme. En dernier lieu, un analyste financier est chargé d’élaborer les rapports de synthèses écrits, qui se destinent aux clients.

Quelles formations pour devenir analyste financier ?

Un analyste financier digne de ce nom doit maîtriser plusieurs domaines mise à part la finance. Il s’agit entre autres du marketing, du droit et de l’économie. De fait, ce professionnel doit savoir les différents types de produits financiers, le système de la finance et de la bourse. Celui-ci est également obligé d’avoir les compétences nécessaires pour bien identifier les besoins de la clientèle. Puisque c’est ainsi, ce type de profession demande des études et des formations de quelques années, bac +5 au minimum. Le bachelor ou la licence permet pour commencer d’apprendre les bases en matière de finance et d’économie. Il faudra par la suite passer une formation de bac +5. À ce propos, les étudiants pourront choisir un master finance dans une école spécialisée ou à l’université, un MBA finance, un master d’école de commerce en optant pour la spécialité finance ou encore un master spécialisé finance.

Quelles sont les qualités requises pour être un bon analyste financier ?

Pour mettre toutes les chances de son côté, il reste nécessaire d’avoir quelques qualités malgré les études. Tout d’abord, il faut être à l’aise avec les chiffres et les systèmes complexes. Également, avoir un esprit de synthèse et être rigoureux sont des qualifications très importantes. En outre, puisque la vie de l’entreprise dépend en grande partie de ce professionnel, celui-ci se doit d’être digne de confiance. Par ailleurs, une compétence rédactionnelle permet de mener à bien le métier d’un analyste financier. En dernier lieu, et non pas des moindres, ce dernier doit maitriser quelques langues étrangères et en particulier l’anglais.

Quid de la rémunération d’un analyste financier

Après leurs études, les analystes financiers travaillent au sein des banques, des entreprises ou bien des autres grandes sociétés. Pour les débutants, le salaire pourra varier entre 2000 et 3000 euros par mois suivant la taille de l’établissement. Cette rémunération peut augmenter au fur et à mesure de l’expérience et de la réputation de ce spécialiste. À titre informatif, les analystes financiers les plus expérimentés pourront percevoir 10000 euros de revenus mensuels.