Comment gérer les finances d’une petite entreprise

Être propriétaire d’une petite entreprise, c’est suivre ses rêves et prendre ses propres décisions. Mais il s’agit aussi de gérer son argent de manière responsable et de garder la main sur ses finances. Sachez que la clé de votre succès ne réside pas seulement dans le nombre de transactions avec les clients, mais aussi dans la façon dont vous gérez votre argent. Voici quelques conseils pour vous aider à démarrer :

Créez un budget et respectez-le

De nombreux propriétaires de petites entreprises sont voués à l’échec parce qu’ils font l’impasse sur la budgétisation. Mais ne vous y trompez pas, la création d’un budget est la première étape de la gestion des finances de votre entreprise.

Le processus de création d’un budget vous rendra plus réfléchi sur la façon dont vous dépensez vos revenus et sur ce que vous pouvez faire pour vous améliorer. Une fois que vous avez créé un budget approximatif, évaluez régulièrement comment vos chiffres réels se comparent à vos estimations budgétaires. Au fil du temps, vos budgets seront plus précis et vous serez en mesure de gérer efficacement votre argent.

Restez en avance sur vos échéances

Il est important que vous soyez au courant de toutes les factures à payer, telles que les paiements de prêts, les comptes créditeurs, les paiements de cartes de crédit, etc. Une fois que vous serez au courant des échéances, vous saurez si vous avez assez d’argent pour payer vos factures. Si vous ne payez pas vos factures à temps ou si vous ne savez pas quand elles sont dues, vous risquez d’avoir des frais de retard, des intérêts supplémentaires, une baisse du score de votre carte de crédit professionnelle et une détérioration des relations avec vos fournisseurs.

Pour éviter de manquer des échéances cruciales, essayez de mettre en place des rappels et soyez au courant de vos échéances. Vous pouvez commencer par enregistrer les paiements avec leurs échéances ; de cette façon, vous ne prendrez pas de retard. Créez un calendrier en ligne afin de disposer d’un rappel de paiement cohérent.

Suivez vos dépenses

Si vous ne suivez pas vos habitudes de dépense, les factures vont s’accumuler, et c’est une situation que vous voulez éviter ; de plus, ne pas suivre vos habitudes de dépense entraînera une mauvaise utilisation des fonds et des dépenses excessives.

Il est facile de faire de petites dépenses, mais à la fin du mois, ces dépenses s’additionnent ; si vous ne gardez pas un œil sur ces dépenses, elles se transformeront en une facture que vous n’êtes pas prêt à payer. Si vous avez décidé de suivre vos dépenses, vous devrez tenir compte des chèques non encaissés. En effet, il arrive que le bénéficiaire oublie d’encaisser le chèque, immédiatement, et si vous ne surveillez pas les dépenses, vous vous retrouverez avec des frais de découvert et un compte à découvert.

Prenez donc des livres comptables ou de simples outils de comptabilité en ligne pour enregistrer chaque transaction.

Séparez vos fonds professionnels de vos fonds personnels

Lorsque vous mélangez vos comptes personnels et professionnels, vous risquez d’avoir des dossiers désorganisés, ce qui peut entraîner des dépenses excessives, le non-respect des échéances des factures et la perte d’opportunités de croissance. Il peut être difficile de suivre les dépenses et les dépôts de fonds de l’entreprise ; c’est pourquoi il est toujours bon de garder les deux comptes séparés. C’est là que les logiciels de comptabilité peuvent aider à partager la charge et à éviter les maux de tête.

Disposez d’une réserve de trésorerie constante

Des situations inattendues peuvent survenir, et vous devrez les couvrir avec vos dépenses d’urgence. Il est donc crucial que vous disposiez d’une réserve de trésorerie qui vous aide à gérer l’argent en cas d’urgence. Vous pouvez commencer à gérer une réserve de trésorerie en ouvrant un compte d’épargne d’entreprise ou en investissant dans un logiciel de gestion de l’argent. Veillez à effectuer des dépôts réguliers dans la réserve d’argent.